Non, William Saurin ne finance pas le culte islamique avec des conserves halal

Une nouvelle rumeur démente est apparue sur le web, propagée celle-ci par la page Facebook « Résistance et Unité PACA » (un groupe identitaire proche de l’extrême droite). Dans un post publié mercredi, il est annoncé que l’entreprise William Saurin, bien connue de ceux qui apprécient le cassoulet ou le coq au vin en conserve, finance le culte islamique… Plus précisément, est-il écrit dans ce post : « « William Saurin se met à financer l’islam en vendant ses conserves sans porc (taxe de 0,20 €/kg prélevée sur la viande halal pour financer le culte islamique) ! »

 

Qu’en est-il vraiment ?

Comme , qui font décidément un remarquable travail de vigie et de décryptage, si les deux produits évoqués existent bel et bien (les saucisses 100% poulet et le cassoulet 100% volaille), ils ne sont pas halal. William Saurin a indiqué ne proposer aucun produit halal, ce que précise du reste les fiches produits des deux boites de conserve évoquées. Quant à la taxe de 20 centimes/kg pour financer le culte islamique, elle ne se trouve que dans l’esprit tordu de ceux qui ont publié ce post…

Par La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *