« CrossCheck » : des journalistes s’allient pour lutter contre les fausses infos

Pour lutter contre les « fake news » et vérifier les faits durant la campagne présidentielle, 40 journalistes ont lancé « CrossCheck« .

Cette initiative ambitieuse a été développée par First Draft et Google News Lab, en partenariat avec des rédactions de toute la France. La plateforme permet ainsi aux journalistes de croiser leurs informations afin d’en vérifier la crédibilité, mais également aux internautes de soumettre un article ou une image qui leur semble douteux via un formulaire.

« Parmi les partenaires figurent de grands quotidiens nationaux (Libération, Le Monde et Les Echos) et régionaux, ou encore des magazines, des pure players, ainsi que l’AFP, aux côtés de Google et de Facebook. A terme, cette plateforme devrait réunir environ 250 journalistes des médias partenaires qui pourront partager sur la plateforme, afin de vérifier au mieux les articles douteux.Toute vérification ne sera publiée sur CrossCheck que si elle est validée par au moins deux rédactions », précise un article du Figaro. 

« Le nom CrossCheck, terme anglais pour la contre-vérification, décrit la méthode adoptée par tous les journalistes de ce réseau. En effet, chaque journaliste partagera avec ses confrères observations et données détaillant les recherches effectuées pour évaluer la véracité d’un contenu », est-il expliqué dans les FAQ du site. 

Par La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *