Media-presse.info, l’intox de l’info

Le site media-presse.info a toutes les apparences d’un site d’info, mais ce n’en est pas un. On vous explique pourquoi.

D’abord, le titre. Rien qu’avec ces trois mots – média presse info – le site de « réinformation » en met plein la vue. Sauf que ça fait un peu trop répétitif pour être honnête, non ? C’est vrai, un média se suffit à lui-même, pas besoin de rajouter que c’est de la presse et, en plus, de l’info. Le site se présente comme « un média original qui vise la vulgarisation de l’information d’une manière délibérément objective, libre et sans concession ».

Une information « délibérément objective » ?

Grâce à une manip très simple, on vérifie qui a enregistré le nom de domaine, c’est-à-dire qui a créé le site, ou participé à sa création. Ici, on trouve des noms et des numéros de téléphone… qui ne correspondent à rien. Les personnes n’existent pas et les numéros sont faux. On continue. Sur le site, il n’y a pas de « Qui sommes-nous ? », rien qui permette de savoir qui dirige la rédaction. Hormis les pseudos en bas des articles, il n’y a rien qui permette de connaître les fondateurs, ou la personne qui dirige ou c du site. En revanche, il y a un peu partout des appels à l’aide : « Aidez-nous, faites un don ». Quand on clique, on tombe sur un texte qui fait état des dépenses par mois pour faire tourner le site et, tout en bas, le nom et l’adresse où faire parvenir le chèque. En fait, il s’agit d’une boite postale (l’acronyme mentionné est en réalité une société qui permet à des entreprises d’avoir une domiciliation en France, ou à des particuliers une boite postale).

Bizarre, tous ces secrets, pour un média qui affiche vouloir donner une information « délibérément objective », non ?

Jusque-là, donc, on ne sait pas qui a lancé le site, qui le dirige, qui le finance. Regardons alors le contenu, les sujets qu’ils publient et essayons d’en déduire une ligne éditoriale. Là, c’est assez simple. Toutes les figures de la droite extrême et de l’extrême droite sont rassemblées. Sur MPI-TV, la web-TV du site, on trouve par exemple une vidéo sur la « fête du pays réel » avec comme guest-star… Jean-Marie Le Pen. Ou encore un article sur Donald Trump relayant les rumeurs distillées par le site d’extrême droite américain Breitbart.com selon lesquelles le candidat républicain aurait été mis sur écoute par le président Obama durant la campagne. On y trouve aussi, pêle-mêle, quantité d’articles dénonçant l’action des « gauchistes » pour perturber le meeting de Marine Le Pen ou pour soutenir les migrants à Calais, fustigeant l’invasion musulmane, ou bien celle des migrants, ou encore les homosexuels. Parmi les derniers articles publiés (à droite sur le site), on en trouve un faisant la promo pour Damien Viguier, toujours à la « fête du pays réel » (une vieille antienne de la droite maurassienne), qui est un avocat, par ailleurs membre du « réseau Voltaire » (une antenne web du complotisme) et du site d’Alain Soral « Egalité et Réconciliation » (dont il est l’un des avocats).

Media-presse.info, MPI pour les intimes, relaye donc toutes les idées fumeuses, les hoax, rumeurs et fantasmes de complots de la galaxie d’extrême droite, des cathos intégristes de Civitas (dont plusieurs responsables ont signé des articles sur le site) au Front national. Le Front national, d’ailleurs, qui est particulièrement présent sur la home du site en ce moment !

L’information « délibérément objective » vantée dans le « Qui sommes-nous » (qui ne dit rien de qui ils sont) s’avère en vérité être une information biaisée, tordue, fausse la plupart du temps. Autrement dit, un site de propagande d’extrême droite anonyme. Un de plus.

 

Par La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *