En Angleterre, Facebook fait de la pub dans la presse papier pour alerter contre les fake news

Après les élections américaines, puis l’élection présidentielle française, la prochaine élection à risques en matière de « fake news » pourrait bien se dérouler en Angleterre le 8 juin. Beaucoup s’inquiètent en effet de l’activisme des diffuseurs de fausses informations et de leur impact sur le scrutin.

Du coup, Facebook s’active. Mis en cause dans plusieurs pays pour sa passivité face aux fake news, le réseau social a décidé de s’attaquer au problème. Pour cela, Facebook mise sur un moyen plutôt étonnant… le papier ! Le réseau social a en effet lancé une campagne d’information dans la presse papier pour alerter les internautes sur les risques de fake news et donner des conseils pour y faire face.

« Ensemble, nous pouvons limiter la propagation des fausses nouvelles »

Dans le Daily Telegraph, le Guardian ou encore  le Times, des pages de pub exhortent ainsi le public à faire preuve de scepticisme à l’égard des titres fracassants ou promettant des révélations, mais aussi à examiner l’URL des sites qui comportent ce genre d’informations et vérifier la véracité de l’information en la recoupant avec d’autres sources. « Ensemble, nous pouvons limiter la propagation des fausses nouvelles », clame Facebook dans ces publicités.

Le réseau social, accusé d’avoir longtemps, au nom de la liberté d’expression, laissé prospérer les fake news, semble depuis plusieurs mois décidé à lutter contre les fake news. Plusieurs initiatives, à l’instar de CrossCheck, ont été lancées, en partenariat avec des acteurs importants du journalisme et le géant Google. En outre, Facebook n’hésite plus, désormais, à supprimer des faux comptes propageant des fake news. Juste avant le premier tour de l’élection présidentielle en France, Facebook a ainsi supprimé 30 000 faux comptes (voir notre article sur le sujet ici).

Par La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *