Attentat de Manchester : les fake news polluent (encore) les réseaux sociaux

C’est devenu une sinistre ritournelle : après chaque attentat, les réseaux sociaux déversent des tombereaux de « fake news » qui viennent polluer les vraies infos.

L’attentat terroriste de Manchester, qui a fait 22 morts lundi 22 mai dans une salle de concert de la ville, a immédiatement été suivi par une salve de fausses informations sur Internet. Le site Buzzfeed en a utilement dressé une liste.

En voici quelques-unes :

La fausse photo d’Ariana Grande après l’attentat :

Il s’agit en fait d’un cliché pris sur le tournage de la série télévisée « Scream Queens » en 2015.

La fausse liste des victimes :

Cette photo a circulé sur Internet et les réseaux sociaux juste après l’attentat, notamment sur des sites comme MailOnline, alors que la plupart de ces personnes se trouvaient sur d’autres continents au moment du drame…

Les fausses photos de personnes soi-disant disparues, comme cet enfant…

…qui se trouve être un bébé-mannequin qui a posé en 2014 (voir ici) et ne se trouvait absolument pas là le soir de l’attentat.

Et n’oubliez pas : dans ces moments de tension extrême, où des tas d’ « infos », ou présentées comme telles, circulent un peu partout, il faut rester PRUDENT.

Voici quelques conseils pour évaluer une information

Ici des conseils pour vérifier une rumeur qui circule sur les réseaux sociaux

Par La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *