Une chanson d’amour à Dieu pour combattre le djihadisme

Dissuader des jeunes de partir faire le djihad en Syrie grâce à une chanson d’amour, c’est le pari un peu fou qu’a fait une entreprise koweitienne de communication durant ce mois de Ramadan.

Le clip dure 3 minutes et raconte l’histoire d’un jeune kamikaze en train de préparer un attentat-suicide. Soudain, une voix d’enfant retentit : c’est une jeune fille qui l’interpelle en lisant une lettre qu’elle a écrite : « Je raconterai tout à Dieu. Que tu as rempli les cimetières d’enfants et que tu as vidé les pupitres des écoles. Que tu as semé la discorde et transformé nos rues en ténèbres. »

A l’image, le terroriste poursuit son oeuvre macabre : on le voit monter dans un bus, puis les passagers, l’un après l’autre, s’efforcent en chanson de lui faire entendre raison et de lui ouvrir les yeux sur l’acte insensé qu’il s’apprête à commettre.

« Toi qui vient ici au nom de la mort, souviens-toi que Dieu est le créateur de la vie », scandent les passagers à mesure que le terroriste avance, ou encore : « Tu as menti. Allah connaît tous les secrets dans tous les coeurs . »

Ces réactions pleines d’amour et de compassion déstabilisent le terroriste qui finit par renoncer à son acte et à rejoindre les passagers.

« Faisons exploser l’aveuglement avec la vérité », conclut le clip, déjà vu près de 3 millions de fois.

Par La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *