Abdullah X, la bande dessinée en ligne contre Daesh

En 2014, Ahmed, un jeune britannique de confession musulmane a créé une bande dessinée en ligne afin d’empêcher d’autres jeunes de succomber à la propagande terroriste.

Le héros s’appelle Abdullah X et sa mission n’est pas de tuer des méchants, mais d’alerter sur les dangers de la propagande djihadiste. Créé en 2014, juste avant la vague d’attentats qui a déferlé en France, cette bande dessinée en ligne diffusée sur Youtube a connu un beau succès mais n’a, hélas, pas été adapté – ni traduit – en français.

Un héros ordinaire pour parler aux ados musulmans

Qui est Abdullah X ? C’est un type ordinaire, un jeune musulman britannique qui se pose des questions sur sa foi et son identité. « Moi-même, j’ai été aux prises avec ma propre identité à l’adolescence, je me posais beaucoup de questions sur ma place dans la société anglaise, j’étais fragilisé par une crise de confiance face aux stéréotypes auxquels on me renvoyait, et j’ai senti autour de moi que les jeunes musulmans d’aujourd’hui avaient besoin qu’on s’adresse à eux à travers quelque chose d’innovant et qui leur parle vraiment », a expliqué son créateur, Ahmed, dans une déclaration à la CNN, citée par le site «Oumma.com».

L’esprit d’un écolier, le coeur d’un guerrier

Abdullah X est loin, très loin du super-héros traditionnel. C’est ce qui en fait, paradoxalement, toute sa force. Il n’a pas de super-pouvoirs, à l’exception de son esprit, marqué par une profonde détermination. C’est d’ailleurs le sous-titre de la BD : « l’esprit d’un écolier, le coeur d’un guerrier ».

«Je voulais, à travers lui, lutter contre la mentalité de «guerrier du clavier» et du «Call of duty», cette mentalité de Playstation qui est aussi celle des « jihobbyist », ces individus qui éprouvent une fascination malsaine pour le jihad guerrier et mortifère »», raconte Ahmed.

Le créateur d’Abdullah X a fait le choix de diffuser sa BD en ligne sur Youtube pour atteindre un maximum de jeunes, en particulier via les réseaux sociaux.

Par La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *