Les imams britanniques se mobilisent contre le djihadisme qui « pervertit » le message de l’islam

Alors que la Grande-Bretagne a fait face à trois attentats en moins de trois mois, les imams britanniques se mobilisent contre l’extrémisme violent. Leur but : affirmer leur soutien aux victimes et montrer leur détermination à combattre Daesh, qui pervertit le message de l’islam.

Le 7 juin, à Londres, ils étaient une centaine d’imams venus de toute la Grande-Bretagne pour rendre hommage aux victimes, partager la souffrance des familles et affirmer leur « détermination à combattre toutes les formes d’extrémisme, en particulier Daesh qui représente une interprétation pervertie de l’islam ».

Lors de ce rassemblement, Qari Asim, l’imam de la moquée de Leeds, par ailleurs porte-parole du Forum britannique musulman, a lu une déclaration signée par plus de 500 imams de tout le pays pour condamner sans appel le djihadisme qui instrumentalise l’islam au nom d’une idéologie de haine et de terreur. Plus de 200 imams se sont également engagés à refuser de procéder à la prière funéraire pour les auteurs d’actes terroristes.

« Nous voulons envoyer un message clair à tout musulman attiré par l’extrémisme violent. Ceci est interdit par votre religion. Il n’y a aucune justification dans l’islam au meurtre d’une vie innocente. Si vous suivez ce chemin, vous vous éloignez de l’islam vers un lieu sombre et sans Dieu », avait déclaré plus tôt Qari Asim, l’imam de Leeds. « Vos opinions ne sont pas les bienvenues dans nos mosquées ou dans nos communautés. Ce n’est pas un chemin vers le Paradis – pensez à la douleur que vous causerez, à la vie que vous allez détruire. »

Par La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *