Fake news : ne croyez ni vos yeux, ni vos oreilles

« Je ne crois que ce que je vois » disait Saint Thomas. Un adage qui ne tient plus à l’heure actuelle, lorsque les avancées technologiques peuvent servir à fabriquer de fausses vidéos.

Nous vous avons déjà parlé de la fausse vidéo du discours d’Obama, créée par des chercheurs de l’université de Washington. Ils avaient réussi convertir des pistes audio de Barack Obama en reproductions visuelles de sa bouche, pour synchroniser ses propos avec la vidéo utilisée comme support :

Le futur des fake news

Ce résultat était déjà un exploit. Mais la création de fausses vidéos vient peut-être de passer au niveau supérieur. Comme le rapporte Le Guardian, l’université de Stanford vient de mettre au point un logiciel appelé « Face2Face », qui rend presque indétectable la manipulation.  Ce logiciel capture les mouvements de lèvres de l’utilisateur du logiciel via une webcam et les transposent sur la personne de la vidéo d’origine – comme une marionnette.

 

 

On peut désormais faire dire n’importe quoi à n’importe qui. « Voici le futur des fake news », écrit la journaliste Olivia Solon. « On nous a toujours dit de ne pas croire tout ce qu’on peut lire, mais nous devons à présent remettre en question tout ce que nous voyons et entendons ».

Comment détecter ces fausses vidéos ?

Pour un novice, repérer ces contenus truquées est une tâche beaucoup plus difficile qu’une photo ou un article. Balancée sur les réseaux sociaux, sans possibilité de remonter immédiatement à la source, ce type de fake news peut s’avérer très viral et dangereux. Des signaux d’alerte peuvent néanmoins vous aider :

  • Regarder où et quand a été tournée la vidéo : vérifier, par exemple, si la météo correspond à la réalité !
  • Regarder la synchronisation des lèvres
  • La luminosité, les ombres et la taille des éléments présents dans la vidéo peuvent aussi donner des indices.

 

Par La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *