A Barcelone, les musulmans manifestent leur solidarité après les attentats

Après les attentats du 17 août perpétrés par Daech à Barcelone, les musulmans de Catalogne se sont mobilisés lors d’une manifestation silencieuse sur l’avenue emblématique des Ramblas, où s’est déroulé l’attaque du 17 août. Le but : apaiser les tensions en rejetant haut et fort le terrorisme et en en prônant un islam de la paix, indique RFI.

« Nous sommes contre toute injustice »« nous aussi nous souffrons. » C’est ce qu’on peut lire samedi après-midi sur les pancartes que tiennent dans leurs mains Amina Abarkan, guide touristique de 24 ans et son amie Sarah, rapporte encore RFI.

La manifestation silencieuse est terminée depuis quelques heures déjà mais les deux jeunes femmes ont décidé de continuer à manifester en déambulant dans les rues de la capitale catalane. Selon Amina, elles ont un message important à faire passer. « Nous pensons que beaucoup de gens croient que nous approuvons le terrorisme ou que nous ne le combattons pas. Mais en réalité, nous sommes conscientes que le terrorisme ne nous correspond pas, c’est pour ça que nous sortons dans la rue pour que les gens nous voient. Car nous souffrons autant qu’eux. »

Si Amina et Sarah confient avoir reçu des réactions positives dans les rues après leur action, ce n’est pas le cas de tous les musulmans de Barcelone.

Cheila Taberner Bartem est une jeune coiffeuse convertie à l’islam. Depuis jeudi, son quotidien a changé : « A cause du voile, on me regarde un peu… un peu mal. Et sur Facebook aussi, on m’a fait des reproches, on m’a insulté en me disant que mes noms de famille sont musulmans, mais au contraire ils sont catalans. Je suis un peu blessée, pour vous dire la vérité. En plus, ma famille n’aime pas beaucoup ma religion et je vais avoir beaucoup de problèmes désormais à cause de ces gens. Ma mère veut que j’enlève le voile, mais je… je ne peux pas. »

(Source :RFI)

Par La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *