Chasse aux fake news au Sénégal

C’est au tour de l’état sénégalais de lutter contre les fake news.

Si on devait choisir l’Eldorado des fake news, ce serait le continent africain où la diffusion de fausses informations s’est banalisée et constitue un vrai frein à l’information. Le Sénégal a décidé de réagir face à ce fléau à travers une campagne de prévention et de dénonciation. Les internautes devront identifier les informations qui leur semblent fausses à l’aide du hashtag #stopfakenews, qui seront ensuite traitées sur la plateforme Génération Sénégal.

Pour El Hadj Hamidou Kassé, ministre conseiller à la communication, c’est une manière de préserver la présidence face aux fake news dont elle est la cible.

Pour les créateurs de sites d’informations alternatives sur le web, c’est un moyen pour le gouvernement de contrôler toutes les informations qui seront relayées, notamment celles qui critiqueront le gouvernement et son fonctionnement. C’est ce qu’explique Abdou Cissé rédacteur pour le site Dakaractu.

La chasse aux fake news est indispensable, mais ce ne doit pas être un obstacle à la liberté d’expression… Affaire à suivre.

Pour plus d’informations : La Tribune et Rfi Afrique

Par La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *