Daesh tue au moins 32 fidèles en train de prier dans une mosquée chiite de Kaboul

Daesh continue de s’attaquer massivement aux civils musulmans. Cette fois, ce sont des civils rassemblés dans une mosquée chiite de Kaboul qui ont été la proie de l’organisation terroriste.

Vendredi 20 octobre, dans la soirée, un homme a ouvert le feu dans la mosquée sur les fidèles en train de prier. Au moins 32 personnes ont été tuées et 41 blessées, selon un nouveau bilan annoncé par le porte-parole de la police de Kaboul, Abdul Basir Mujahid.

Le 29 septembre, c’est une autre mosquée qui avait été la cible d’un attentat perpétré par l’organisation terroriste. Six personnes avaient été tuées. Depuis 2015, Daesh a revendiqué la plupart des attaques contre des mosquées à Kaboul, n’hésitant pas, comme ce 20 octobre, à attaquer durant la prière, ou bien à cibler des foules de civils rassemblés lors des fêtes religieuses, en particulier durant le ramadan.

90% des victimes de Daesh sont des civils musulmans.

Par La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *