La Russie détourne un jeu vidéo pour lancer une fake news

Le ministère russe de la Défense a détourné des images d’un jeu vidéo pour lancer une fausse information pour démontrer la collusion entre les Etats-Unis et l’organisation terroriste Daesh.

La guerre de l’information a franchi un nouveau seuil. Selon un blogueur britannique, Eliot Higgins, le ministère russe de la Défense a utilisé des images provenant d’un jeu vidéo pour établir la collusion entre les Etats-Unis et Daesh.

Un tweet diffusé sur le compte officiel du ministère de la Défense russe – @MOD_Russia, et largement relayé par le site pro-gouvernemental russe Sputnik, indique ainsi que « le ministère de la Défense [russe] montre la preuve irréfutable que les États-Unis protègent en réalité les unités de combat de l’État islamique, afin de permettre à leurs forces de récupérer, se redéployer et promouvoir les intérêts américains au Moyen-Orient. »

Le tweet du ministère de la Défense russe présentant plusieurs "fakes", supprimés depuis

Mais comme l’a démontré Eliot Higgins sur son blog Belling Cat, les images diffusées ne proviennent pas du tout de Syrie, mais d’un jeu vidéo : AC-130 Gunship Simulator, comme on peut le voir dans cette vidéo :

L’Express souligne que ce n’est pas la première fois qu’un compte officiel russe diffuse de fausses images. « D’autres images proviendraient d’une vidéo d’un autre organe de propagande pro-russe, la chaîne Russia Today (RT), d’une attaque en 2016 de l’aviation irakienne contre des convois de Daech », indique l’hebdomadaire.

Par La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *