Une église accueille des musulmans chaque vendredi

La paix inter-confessionnelle s’est installée autour de la rue de Javel dans le 15ème arrondissement de la capitale. Dévouement et compassion sont au rendez-vous.

Une solidarité inter-religieuse

Au mois de juillet 2017, les orages d’été avait créé un dégât des eaux dans la salle de prière de la communauté musulmane de cet arrondissement. Privés de lieu de prière, les communautés juive et catholique se sont montrées très solidaires. Le rabbin de la synagogue Adath Shalom a proposé d’apporter son aide pour les travaux de reconstruction. Et le curé s’est empressé de les accueillir pour accomplir la grande prière du vendredi.

La salle paroissiale prêtée aux musulmans

Aménagée dans la crypte sous l’église, la salle provisoire permet aux musulmans d’avoir un lieu décent pour continuer le prêche hebdomadaire. Chaque vendredi, la communauté musulmane du 15ème arrondissement déroule ses tapis de prière au sein de cette Église. Une décision bien accueillie par les paroissiens et les fidèles de l’Église.

« Avec le rabbin et le curé, on est devenu une vraie
famille. C’est vraiment magnifique » se réjouit 
Mohammed Benali

Lors de la prière de l’Aïd el Kébir accomplie au gymnase Cévennes, le rabbin et le curé étaient également présent pour la prière et les festivités.

Grâce à un dialogue inter religieux réussi entre les trois confessions religieuses, personne n’est priver de prières collectives.

Le Parisien

Par La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *