Suite aux attentats du 13 novembre, les rumeurs se sont multipliées sur Internet

attentats

 

Naissance et expansion de la rumeur

Les évenéments importants ou dramatiques entrainent généralement une explosion des fausses rumeurs voire des théories du complot. Internet et les réseaux sociaux amplifient ce phénomène récurrent depuis plusieurs années. En effet, le principe d’une rumeur est de fournir une explication non vérifiée mais suffisamment séduisante pour être crédible. Le porteur de la rumeur s’empresse donc de la répandre autour de lui pour se donner de l’importance et gagner un peu de cette crédibilité auprès de son entourage. Dans ce cadre, la toile offre le moyen le plus efficace de diffuser “l’information” et d’atteindre le maximum de personnes. Et comme la plupart de ces personnes ne chercheront pas elles aussi, à vérifier la réalité des faits, ils propageront à leur tour la rumeur. Il s’agit alors d’une véritable réaction en chaîne qui “affole le net”, comme aiment à le dire les médias.

Le rôle des medias pour contrer la rumeur

Mais ceux-ci ont une responsabilité particulière pour s’opposer à la rumeur. En premier lieu, il leur revient le rôle d’identifier le vrai du faux et la source de la rumeur. En second lieu, ils ne doivent pas participer à l’expansion de la rumeur auprès de leur public. Au contraire, dans un troisème temps, il leur faut dénoncer la rumeur en présentant à l’opinion les preuves que les informations véhiculées sont fausses et si possible, la raison qui a amené à leur diffusion.

L’exemple du 13 novembre 2015

Cette mission de réinformation et de lutte contre la rumeur et ses effets souvent désastreux reste néamnoins difficile à mener. Toutefois, l’opinion publique exige de plus en plus de juger par elle-même et donc, de bénéficier du maximum d’information pour établir son jugement. Dès lors, un nombre croissant de médias, qu’ils aient une large audience ou qu’ils soient plus confidentiels, se sont lancés dans ce combat pour la vérité contre le mensonge et l’approximation. En voici un excellent exemple apporté par le site hoaxbuster, le chasseur de rumeur internet. Il nous prospose ici une liste conséquente du travail effectué par les médias français pour enrayer toutes les fausses informations qui ont couru suite aux attentats du 13 novembre 2015. Voici le “pot-pourri” de ces fausses nouvelles.

 

Pour Lire la suite : http://bit.ly/2eR6jmK

Par La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.