Sam Hyde, le hoax qui revient après chaque attentat

Presque à chaque attentat, son nom revient sur les réseaux sociaux : “Sam Hyde is the killer”.

Depuis la fusillade de l’Umpqua Community College le 1er octobre 2015 – et jusqu’à l’attaque de Berlin, le nom de ce comédien de 31 ans surgit sur Twitter et sur Facebook. Décrit tantôt comme un djihadiste masqué, tantôt comme un supémaciste blanc, Sam Hyde est l’un des hoaxes qui circule le plus, en particulier sur les sites complotistes…

Par La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.