Un élu PS verse dans la théorie du complot

Jeudi 20 avril, juste après la fusillade perpétrée sur les Champs-Elysée, en plein “grand oral” sur France 2 des 11 candidats à l’élection présidentielle, un élu PS, maire du 3ème arrondissement, livre un tweet pour le moins détonnant… laissant entendre que Vladimir Poutine y serait pour quelque chose dans l’attentat, pourtant revendiqué par Daech quelques heures plus tard.

Effacé un peu plus tard, ce tweet, également diffusé via la page Facebook de l’élu, fait immédiatement bondir les internautes, comme le montre le site Atlantico :

Non content de propager des sous-entendus pour le moins discutables – et sans aucune preuve – Christophe Girard enfonce le clou.

Malgré les protestations sur Twitter, Christophe Girard ne plie pas ; il assume ses propos :

 

 

Par La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.