Les hand spinners, des outils de propagande contre Poutine selon des médias russes !

Et si les hand spinners étaient les instruments d’un complot contre Vladimir Poutine ? Selon certains médias d’Etat russe, cet inoffensif jouet serait un moyen pour l’opposition de séduire un public jeune…

Les hand spinners, ce sont ces petites toupies que les plus jeunes (ou pas) s’arrachent dans les cours de récré. A l’origine, ce jouet a été conçu pour apaiser le stress, en particulier chez les enfants autistes, mais il a rapidement séduit un public de plus en plus large.

Totalement inoffensif, donc. Mais pour certains médias d’Etat russes, à l’instar de la chaîne Rossiya 24, il n’en est rien, et en réalité ces petites toupies ne seraient que des instruments de propagande utilisés par les opposants à Vladimir Poutine pour séduire des jeunes et se faire de l’argent.

Bon, le reportage est en russe, mais en gros, comme l’indique le New-York Times, il est dit que le parti d’Alexei Navalny, le principal opposant à Vladimir Poutine, vend des hand spinners pour séduire de jeunes Russes et gagner de l’argent.

Ci-dessus, c’est Alexei Navalny.

Les hand spinners transforment en zombies

Mais comment la chaîne Rossiya 24 peut-elle imaginer que les hand spinners soient des objets de propagande entre les mains de l’opposition ? C’est très simple : tout l’emballage est écrit en anglais. Et ça, pour les journalistes de Rossiya 24, rejoints par le directeur du site PolitRussia.ru (également pro-Kremlin), ça veut tout dire. “Il n’y a aucun mot de russe“, observe le commentateur du reportage dans la vidéo ci-dessus. L’autre argument, c’est que ça transforme les jeunes en “zombies”.  “Ce petit objet transformerait les jeunes en zombies, de manière à les manipuler”, explique-t-il.

Du coup, l’Agence de protection des consommateurs russes s’est émue de ce problème et a sérieusement annoncé le 18 juillet qu’elle allait analyser les effets des hand spinners. “Prenant en considération l’anxiété que cela ait pu causer chez les parents et les professeurs, nous étudierons les effets des hand spinners sur les enfants, incluant les possibles effets négatifs, en collaboration avec des instituts de recherche sur la santé des enfants”, a-t-elle indiqué, selon le New York Times.

Les opposants à Vladimir Poutine ne manquent heureusement pas d’humour. Ils ont posté une vidéo montrant Navalny jouant avec un hand spinner…

 

Par La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.