Les “Fake News Awards” par Donald Trump

Pour fêter la nouvelle année, Donald Trump a récemment publié son classement des pires fake news de 2017. Une attaque de plus contre les journalistes.

« And the fake news winners are »

C’est sur son compte Twitter que le président des États-Unis a fait l’annonce de son classement. Il tweet l’article publié sur le site officiel du parti républicain « GOP ».

L’article commence par une attaque directe envers les médias et notamment les journalistes qui critiquent Donald trump :  “2017 a été une année de parti pris implacable, de couverture de l’information injuste et même de fausses nouvelles. Des études ont montré que plus de 90% de la couverture médiatique du président Trump est négative.” (Mais quelles études ..?).

« Fake News Awards »

C’est dans l’optique de dénoncer ce traitement médiatique, rarement en faveur de Donald Trump, qu’il a décidé de créer cette cérémonie ironique des « Fake News Awards ». Un tacle supplémentaire de la Maison Blanche envers les principaux médias. Le président des États-Unis répertorie onze fake news diffusées par les médias américains en 2017.

Entretenant des relations conflictuelles avec leur président, c’est sans grande surprise que la chaine CNN se retrouve en tête du classement. Avec 4 fake news à son compte, CNN devance le New York Times et le Washington Post.

Classement des Fake News Awards

Vers une stigmatisation des journalistes ?

Après avoir présenté les 11 Fake News de l’année, le président énumère 10 mesures prises par son gouvernement, qui ont été, selon lui, des succès tus par les médias. Manière subtile de blâmer le traitement médiatique des médias récompensés lors de la “Fake News Awards”. Malgré son côté ironique, cette initiative laisse un goût amer quant à la légitimité future des journalistes.


Même s’il ne considère pas tous les journalistes comme “les ennemis du peuple”, D. Trump en a quelques uns dans son collimateur. Joli manière de dénigrer ceux dont les articles dérangent…

Rappelons qu’en termes de Fake News, le président est loin d’être inexpérimenté. Pour en savoir plus ; les 71 Fake News de Trump pour son 71ème anniversaire.

Par La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.