Arabie Saoudite : un cardinal français reçu en grande pompe

À Ryad, capitale saoudienne, le cardinal Jean Louis Tauran est reçu par le Centre international pour la lutte contre l’idéologie extrémiste (Etidal, acronyme arabe) du 14 au 20 avril.

Le cardinal Jean Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue inter-religieux a passé 6 jours en Arabie Saoudite dans le cadre de l’accord de coopération signé entre le Saint Siège et le royaume saoudien.

Cet accord qui prévoit une rencontre thématique tous les trois ans revêt une importance singulière lorsqu’il s’agit de l’Arabie Saoudite, pays ou les non-musulmans n’ont pas le même statut que les musulmans.

Cette visite a été précédée par celle de Mohammed Issa, le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale. Ce dernier s’était rendu le 20 septembre 2017 sur invitation au Vatican et a été reçu par le Pape. Lors des réunions ils ont partagé leurs visions de la paix, de l’harmonie mondiale et se sont assurés d’une mutuelle coopération contre les extrémismes et pour l’éducation et la connaissance. 

Désir d’ouverture et nouvelles réformes

Cette visite vient appuyer les réformes sociétales profondes que mène le prince héritier Mohammed Ben Salmane. Ce dernier avait déclaré lors de sa visite à l’Église anglicane à Londres en mars dernier qu’il souhaite promouvoir le dialogue inter-religieux. Il oeuvre pour un islam plus modéré, une indépendance économique plus grande par rapport au pétrole et un peu plus d’égalité entre hommes et femmes. 

Par La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.