Pour ses 90 Jean Marie Le Pen part en croisière

C’est sur une péniche que s’est réunie la fine fleur de l’extrême droite pour fêter les 90 de Jean Marie. Henry de Lesquen, Jérôme Bourbon et autres comparses ne pouvaient rater cet évènement.

Un anniversaire mouvementé 

Ce 16 juin, dans le 13e arrondissement de Paris, 400 personnes prennent place à bord d’une péniche pour une fête d’anniversaire dont l’invitée d’honneur est absent. Les convives ont déboursés la modique somme de 60euros pour participer à lé célébration des 90 an de l’un des leurs : Jean Marie Lepen. Ils sont plutôt vieux, réactionnaires sur les bords, homophobes, antisémite,  et croient dur comme fer, pour certains, à l’existence de plusieurs races humaines (ils sont, bien sûr membres de la race supérieure).

Des invités de marque

Parmi les convives on peut citer le facétieux Jérôme Bourbon, le docteur en biologie Henry de Lesquen sans oublier Hervé Ryssen ou encore Yvan Benedetti… Ils étaient tous là pour fêter ce digne jour avec Jean Marie. De son côté Jean Marie explique à travers son conseiller que s’il comptait participer à cette soirée il n’a jamais été question d’y fêter son anniversaire. Finalement Jean Marie ne montera jamais à bord, il est hospitalisé pour une bronchite chronique. Son absence a déclenché des désistements et Jérôme Bourbon l’organisateur de cette croisière s’est démené pour trouver des remplaçants. C’est dans un soupir de soulagement que s’est levé l’ancre.

Un rassemblement fraternel 

Ce n’est pas sans difficultés que Jérome Bourbon, qui a de sa propre initiative a décidé d’organiser cette fête d’anniversaire, a réussi à louer une péniche. Après un premier désistement il s’est démené une fois encore pour trouver un lieu digne de cette fête. Non sans mal, les festivités ont pu débuter émaillées des discours et remarques des uns et des autres. Lorsque Henrey de Lesquen dénonce la “mulâtresse” qui a été élu pour représenter la Pucelle d’Orléans, Yvan Benedetti va s’indigner des persécutions qu’il subit. L’entre-soi et la boisson aidant des cris et des saluts nazis fusent par-ci par-là. Excédés le personnel de la péniche entre en grève et refuse de servir le café ! Un anniversaire vraiment pas ordinaire …

Par La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.