Al-Kindi, père de la falsafa

Surnommé le Philosphe des Arabes, Al-Kindi fut un homme de connaissance qui a tenté de concilier islam et raison et détacher les connaissances scientifiques et techniques de la théologie religieuse.

Né à Koufa, une ville irakienne, au IX siécle, Yusuf Yaaqub Ibn Ishaq Al Kindi fut un savant complet dans divers domaines scientifiques comme la médecine, les mathématiques, la philosophie ou encore la musique. Intellectuel d’envergure, il était versé dans la connaissance de la langue grecque. Plus que traduire les textes des philosophes grecs il est connu pour ses commentaires des oeuvres d’Aristote. Il sera le premier à répandre dans le monde arabe la connaissance de la philosophie péripatéticienne.

 

 

Par La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.