Incendie notre dame

Un mois après l’incendie de Notre-Dame de Paris, nous revenons sur les fake news qui ont accompagné le spectaculaire incendie. Après l’incendie qui a mobilisé plus de 400 pompiers, le coeur du monument est toujours inaccessible aux hommes. Des travaux de consolidation sont en cours. La période de restauration commencera dans quelques semaines.

Le ministre de la culture, Franck Riester, précise que l’enquête sur le déclenchement de l’incendie n’est pas terminée : « Actuellement, ce sont des robots qui retirent les gravats qui sont à l’intérieur de Notre-Dame de Paris pour, d’une part, être analysés par les experts du ministère de la Culture, tant en matière d’archéologie qu’en matière de monuments historiques, notamment avec le laboratoire de Recherche des Monuments historiques, mais aussi par la police pour voir s’il n’y a pas des indices qui permettraient d’expliquer l’origine de l’incendie ».

Tirer des conclusions alors que l’enquête suit son cours serait donc une erreur.

 

 

 

Par La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.