Mohamed Talbi, islam et modernité

Né en 1921 et mort en 2017 à Tunis, agrégé d’arabe et docteur en histoire de l’université de Paris-Sorbonne, Mohamed Talbi, profondément croyant, a durant plus d’un demi-siècle, combattu sans relâche les versions rigoristes de l’islam, prônant avec force une vision rénovée de la pensée musulmane.

 

Par La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.