Covid_19, s’engager contre les fausses informations

Video

La pandémie de Covid_19 déclenche une avalanche de fausses informations, de théories complotistes et de tentatives d’arnaque. Apparu à Hubei, une province Chinoise, l’épidémie alimente les plus folles théories. Revenons, en vidéos, sur quelques fausses informations qui ont fait le buzz sur les réseaux sociaux. Retenons surtout quelques gestes barrières indispensables, pour se prémunir contre cette vague de désinformation.

Les premières semaines de confinement ont été très prolifiques. Des articles et des vidéos ont inondé le web, ils promettent une guérison miracle grâce à des produits “naturels” ou des gestes du quotidien comme prendre une douche chaude. L’Organisation Mondiale de la Santé a débunker plusieurs de ces remèdes miracles et recommandations farfelues, pourtant ces messages et vidéos complotistes continuent leur propagation.

Pour contrer la puissance de cette vague de désinformation, il est important pour chacun d’engager sa responsabilité individuelle lorsqu’on partage des contenus en ligne. Ainsi respecter certains gestes comme la vérification des sources, recouper l’information en naviguant sur les sites des organisations reconnues  ou utiliser un outil de fact checking permettent de réduire significativement la propagation des fake news et limiter les dangers de celles-ci.

Les dangers que créent ces vagues de désinformations touchent la société dans son ensemble. Il est donc impératif en tant que citoyen de s’engager à son échelle dans la lutte contre les fausses informations. On le sait, au cours de l’Histoire, en contexte de pandémie, on cherche un coupable et on désigne un bouc émissaire. Il en a été ainsi par exemple lors de la terrible épidémie de la peste noire au Moyen âge, ou les juifs ont été accusés d’avoir empoisonné les sources d’eau potable. Les conséquences de cette accusation calomnieuse ont été terribles. Ainsi à Strasbourg plus de 2000 juifs ont été brûlés vifs à la Saint Valentin. Un exemple plus contemporain est celui de l’épidémie d’Ebola. Cette épidémie a accentué et ravivé le racisme anti-noirs et les discours xénophobes dans plusieurs pays.