Gare aux images, elles sont sources de nombreuses intox !

Video

Des images peuvent apparaître sur la toile sans qu’on sache qui en est l’auteur. Sans leur contexte de production elles deviennent sources d’interprétations diverses et souvent contradictoires et créent de la désinformation.

 

Maghreb : tous unis pour lutter contre l’extrémisme

Video

Cibles d’attaques terroristes sanglantes les pays du Maghreb s’organisent efficacement pour lutter contre l’extrémisme religieux et politique. En Algérie comme au Maroc ou en Tunisie, société civile et pouvoirs publics essaient de se mobiliser pour enrayer la menace terroriste.

Orléans : l’élection d’une Jeanne d’Arc métisse déchaine la fachosphère

Video

Elue pour ses qualités et parce qu’elle respectait toutes les conditions, Mathilde Edey Gamassou est la nouvelle pucelle d’Orléans pour 2018. Son métissage semble plus important que ses qualités d’après la fachosphère qui s’en est donnée à coeur joie. Que ce soit sur Facebook, Twitter ou YouTube les commentaires ont pour point commun leur teneur raciste et discriminante.

 

Avec #Mosqueemetoo des musulmanes dénoncent les violences subies lors du pèlerinage à la Mecque

Video

Lancé par la journaliste américano-égyptienne, le hashtag #Mosqueemetoo permet à des internautes musulmanes de relater les violences sexuelles qu’elles subissent lors de leurs visites des lieux saints.

IVG.net, avortement.net… : attention aux sites anti-IVG qui diffusent de fausses informations

Video

Derrière des noms très officiels comme IVG.net, se cachent des sites, souvent très bien référencés, qui pratiquent la désinformation concernant l’IVG. Ils ont pour but de culpabiliser voire d’effrayer celles qui ont pris la décision d’avoir recours à une IVG. Il est donc impératif de savoir reconnaître ces sites et surtout de les dénoncer pour que toute femme puisse choisir librement ce qu’elle pense être le mieux pour elle-même.

 

 

Al Jazari, le savant musulman qui a inventé la robotique moderne

Video

Savant, inventeur, artiste, mathématicien musulman, Al Jazari a joué un rôle important dans l”histoire de la mécanique. Il est connu pour avoir rédigé un traité sur la mécanique, al-nāfi’ fî al-Sina’at hiyal wa al-Amal al-Jāmi’ bain al-‘ilm (Le Livre de la Connaissance des dispositifs mécaniques ingénieux) ou il décrit plus d’une centaine de dispositifs mécaniques (horlogerie, robotique, navires….) 

 

 

Pour aller plus loin : France Fraternités

Non il n’épouse pas quatre femmes

Video

Un saoudien épouse quatre marocaines en une seule fois, titrent divers médias indépendants ce 12 février 2018 : Fake news !

De fait c’est une fake news qui vient de resurgir après la vague qu’elle a déferlée en 2016 lorsque ce fake tweet a été posté. Des rumeurs folles sont lancées, il aurait décidé d’épouser quatre femmes marocaines par vengeance contre son ex-femme. Il serait prince saoudien et en tant que tel veut quatre femmes en un seul mariage…

On apprend que l’homme en question n’est pas un saoudien mais koweïtien et il n’épouse pas quatre femmes ce sont ses modèles pour une exposition qu’il organise autour du thème du mariage dans la ville koweïtienne Salmiya.

Sa femme, la jeune femme blonde du groupe explique dans la vidéo qui suit, que son mari a 28 ans et qu’elle est son unique femme. Il devait jouer le rôle du marié pendant la durée de l’exposition et quelque peu jalouse elle a demandé à être présente aussi. Elle a ainsi revêtu une belle robe blanche et parader au bras de son mari le temps de l’exposition. Lorsque la vidéo a été postée sur les réseaux sociaux, elle a très vite déchaînée les passion sans raisons !

Petit conseil : une image, une vidéo et quelques préjugés peuvent conduire à de fausses évidences !!! Prudence donc !

 

En Iran, des femmes tombent le voile

Video

En Iran, dans un contexte autoritaire ou la liberté de croyance est délibérément entravée, des femmes décident de résister et de reconquérir leurs droits. Elles se mettent en danger et risquent poursuites judiciaires et emprisonnement.

Pour aller plus loin : Le Monde 

Si Kaddour Ben Ghabrit, le “Juste” musulman de la Mosquée de Paris

Video

L’Algérien Si Kaddour Ben Ghabrit fait partie de ces “Justes” musulmans qui ont sauvé des juifs sous l’Occupation. Une exposition à New-York leur rend hommage.

« Le plus parisien des musulmans »

Né en 1873 à Sidi-Bel-Abbès en Algérie au sein d’une famille de notable, Si Kaddour Ben Ghabrit poursuit de grandes études à Alger puis à Fès. Il acquiert au cours de sa formation une solide formation grâce à laquelle il devient membre de l’administration marocaine du roi Hassan 1er.

En 1920 il participe activement au projet de la construction à Paris d’une mosquée – l’actuelle Grande mosquée de Paris – et d’un institut, symbole d’amitié et à la mémoire des soldats musulmans morts pour la France en 1914-1918. La mosquée est vite devenue un lieu très attractif à Paris, notamment grâce à la personne de Si Kaddour Ben Ghabrit, sa personnalité et son savoir exceptionnels. Il parvient à faire rayonner la culture arabo-musulmane dans les salons parisiens.

“Des centaines de juifs sauvés”

Durant la seconde guerre mondiale, Si Kaddour Benghrabit aurait joué un rôle essentiel dans le sauvetage de juifs persécutés par le régime Vichy. Il aurait notamment fourni de faux certificats d’identité musulmane à de nombreux juifs, dont le chanteur Salim Halali, pour leur éviter l’arrestation et la déportation.

On ne connaît pas le nombre exact, mais selon les témoignages, ce fut entre 500 et 1 600 juifs sauvés.

Si Kaddour Ben Ghabrit fait partie des “justes” musulmans mis à l’honneur dans une exposition à New-York.